Qui sommes nous? Projet Matatchebo

Descriptive du projet

INTITULE : PROJET MATATCHEBO

PROMOTRICE : COOPERATIVE VERTE «COOVERT »

ADRESSE : Siège social : Village NKOUNGOU, Préfecture de Loango, Département du Kouilou (République du Congo). B.P : 1027 Pointe-Noire (République du Congo).

Bureaux Pointe-Noire : Tour Mayombe, Escalier A, 12é niveau, Appartement n°44.

Délégation Guadeloupe : Société KEM’S CONSULTING, 1256 route de Balle-Argent Pointe-Noire 97116 Guadeloupe.

Web : www.matatchebo.africa/ Facebook : projet matatchebo/You tube : verte coopérative (Matatchebo).

Téléphone : (+242) 05 551 35 67/(+242) 05 601 61 07/(+242) 06712 99 60 Congo.

(+590)690 36 79 01

E-mail : info@matatchebo.africa/ matatcheboafrica@gmail.com

LOCALISATION DU PROJET : Nkoungou, Préfecture de Loango, Département du Kouilou Congo. En Guadeloupe, 1256 route de Balle-Argent Pointe-Noire 97116.

Secteur et sous-secteur d’activité : Agriculture / Arboriculture fruitière/ Conservation arbres mémoriels.

Fonction principale du projet : Perpétuer la mémoire des histoires de la route  de Loango sur ses trois axes (Diosso, Brazzaville, Cabinda) à travers la sauvegarde, la symbolique, la valorisation et la protection du patrimoine naturel que constituent les  manguiers qui bordent la route de Loango.

Date probable de démarrage du projet : Février 2021

La durée du projet : 5 ans (février 2021/Février 2026).

Description succincte du projet

Une catastrophe est en proie de détruire et de faire disparaître les manguiers (Manguifera indica L, Matatchébo en langue vernaculaire du Congo) qui bordent la route de Loango sur ses trois (3) axes, Diosso, Cabinda et Brazzaville.

Tous ces manguiers sont attaqués par le Chryptorhynchus mangiferae  ou charançon du noyau de la mangue, au point où, aucun manguier n’arrive à donner un sauvageon mature à son pied, exposant ainsi à une fin inéluctable  ces symboles historiques, patrimoine naturel de notre histoire commune.

C’est pour répondre à la nécessité urgente de sauvegarder ces manguiers séculaires pour certains et pour pérenniser par ‘’la symbolique du manguier’’ les histoires mémorielles qu’ils ont véhiculées  depuis les pistes des caravanes, les routes de portage en passant par la route des déportés de la baie de Loango que la Coopérative Verte (COOVERT) a initié le projet MATATCHEBO dont les objectifs sont:

  • inventorier, géoréférencer et traiter biologiquement les manguiers (manguifera indica l) de la  route des déportés de la baie de Loango qui sont infestés par les charançons du noyau de la mangue (chryptorhynchus mangiferae) et rétablir leur cycle végétatif naturel, (en partenariat avec la Direction Départementale du Patrimoine et de la Documentation au Kouilou – D.D.P.D.K – et le Centre de Recherche sur la Durabilité et la Productivité des Plantations Industrielles – C.R.D.P.I-) ;
  • Réaliser et suivre au Congo et en Guadeloupe deux (2) pépinières de deux(2) millions de plants de manguiers en 5 ans, par multiplication sexuée et / ou végétative (en partenariat avec le Service National de Reboisement (SNR), le CRDPI  et la société KEM’S CONSULTING de la Guadeloupe).
  • Valoriser les issus des manguiers (Bonsaïs, jus, confitures, phytomédicaments…(en partenariat avec le Centre de Valorisation des Produits Forestiers Non Ligneux (CVPFNL);
  • Boiser et /ou reboiser les villes, villages , forêts et tout lieu mémoriel dans le monde avec les plants des pépinières pour conserver par le manguier la mémoire des l’histoires de la route des déportés de la baie de Loango et celle des 2 millions d’humains déracinés de l’Afrique pour les Caraïbes et les Amériques où ils furent réduits en esclavage ( en partenariat avec le SNR, le CRDPI, le Musée de Diosso, la DDPDK , la société KEM’S CONSULTING de la Guadeloupe et les Associations, ONG et Fondations nationales, internationales impliquées dans la conservation de la mémoire des victimes de la traite transatlantique).

Pour ce faire, elle a établi des partenariats avec un large panel de sachants publics et privés pour que toutes les compétences disponibles  soient mises à contribution pour les actions à mener dans le cadre de ce projet.

La durée  du projet est prévue pour  5 ans (2021-2026), afin de  produire par multiplication sexuée et/ou végétative, à partir d’une part, à Nkoungou dans la Préfecture de Loango, Département du Koulou au Congo et d’autre part, à Pointe-Noire en Guadeloupe, deux (2) millions de plants et bonzaïs, en guise d’épitaphes végétales, pour le retour mémoriel des deux millions de déportés de la baie de Loango morts, sans noms et qui n’ont pas eu un cénotaphe en marbre.

 Ces deux pépinières seront le fer de lance d’un vaste programme de valorisation de l’arbre ‘’Matatchébo’’  et ses issus et de vulgarisation des histoires dont cet arbre est porteur pour sensibiliser, à travers le monde, ceux dont ces histoires portent les racines et aussi, pour ôter de la conscience collective les entraves d’un passé douloureux, pour laisser s’exprimer un présent qui crie pardon et justice et un avenir avide  du bon vivre ensemble.

 En outre, le projet rapportera un gain écologique certain par sa capacité de séquestration du carbone par le boisement et/ou reboisement des 2 millions de manguiers Matatchébo.

Il permettra à l’ensemble de la population rurale des zones cibles (Congo/Guadeloupe) de bénéficier des retombées économiques des activités du projet.

Par ailleurs, le projet MATATCHEBO lors de la multiplication végétative va  appliquer une technique innovante, en procédant pour la première fois au monde à un ‘’Bouturage sur pieds mère hors sol’’ du manguier (arbre fruitier).

Il favorisera la création d’emplois dans le secteur du tourisme mémoriel au Congo et en Guadeloupe et dans la transformation des issus des manguiers.

Enfin, il va raviver la mémoire des 2 millions d’humains partis de ce que sont aujourd’hui le Tchad, la Centre-Afrique, le Cameroun, le Gabon, l’Angola (Cabinda), le Congo Démocratique et le Congo Brazzaville et déportés à partir de la baie de Loango pour les Caraïbes et les Amériques où ils furent réduits en esclavage.

 

L’équipe dirigeante du projet

Monsieur Dominique Batota Kissala, Président de la COOVERT. Officier dans l’Ordre du mérite congolais, Chevalier dans l’Ordre du dévouement Congolais, Inspecteur d’Etat à la retraite.

Tour Mayombe 12è étage, appart. n°44, Centre-ville Pointe-Noire (République du Congo)

Tél. : (+242) 05 551 35 67. Congo.

E-mail : dbatota@hotmail.com/dbatota@gmail.com

BATOTA KISSALA DOMINIQUE

COORDONNATEUR DU PROJET

La société « KEM’S consulting », sise 1256 route de Baille-Argent Pointe-Noire 97116 Guadeloupe, représentée par Mme Sabine GARNIER.

Téléphone : (+590) 690 36 79 01

Mail : contact.kemsland@gmail.com

Mme Sabine Garnier

COORDONNATRICE DELEGUEE DU PROJET POUR LA GUADELOUPE

Nom : KOSSO

Prénoms : Eméry Fiacre Roch Zéphirin

Adresse : Site Coopérative Nkoungou, District de Loango.

Formation : Ingénieur de développement rural.

Fonctions : Chef du projet.

Tél : (+242) 05.523.19.86/05.330.08.27/06.631.84.10

Mail : efiacrekosso@gmail.com

KOSSO Eméry Fiacre

CHEF DE PROJET

Emplacement de l'ancien quartier Guadeloupe de Loango en 1890

Emplacement de l'ancien quartier Guadeloupe de Loango en 1890

Carte de la région de Loango 1890

Carte de la région de Loango 1890

(Avec les quartiers Guadeloupe et Martinique)

Emplacement de l'ancien quartier Martinique de Loango en 1890

Emplacement de l'ancien quartier Martinique de Loango en 1890

Notre philosophie

‘’SE SOUVENIR POUR RENAÎTRE, PARDONNER POUR LE VIVRE ENSEMBLE’’

Sauver les manguiers des trois routes des esclaves notre utilme vocation

C’est un sacerdoce que nous nous sommes imposés : préserver et pérenniser les histoires de la route de Loango sur ses trois axes (Diosso, Brazzaville et Cabinda) et ses trois époques (avant et début du  XVIs, pendant le commerce des royaumes Loango, Tio, Ngoyo, Kakongo, Kongo avec les portugais, hollandais et anglais ; du XVIs au XIXs pendant la traite transatlantique et de la fin du XIXs à la moitié du XXs pendant la colonisation) enfin, pour ses trois usages  (Pistes des caravanes, route de l’esclave et route de portage).

Nos partenaires

Nous contactez

+242 05 551 35 67 /+242 05 601 61 07/ +242 06 712 99 60

(+590) 690 36 79 01 Guadeloupe Pointe-noire

matatcheboafrica@gmail.com

coovertloango@gmail.com

NKOUNGOU Préfecture DE LOANGO departement du KOUILOU congo

TOUR MAYOMBE, Escalier A, 12ème étage, Appartement N°44 Pointe-noire Congo

Pays d'origine des déportés de la baie de LOANGO